French Wrestling Zone
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Taker Morrison
Taker Morrison
French Champion
French Champion
Messages : 1044
Age : 28

#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  Empty #DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...

Mer 12 Jan - 9:29

Le show durant, nous retrouvons Edge au centre du ring, micro en mains. Il semble toujours mettre en avant ce côté démoniaque qui véhicule en lui ces derniers temps.

#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  5181


Comme tout le monde le sait, une année vient tout juste de se terminer. Une nouvelle commence. Mais, il n'y a pas d'entre deux. D'une seconde à l'autre, nous changeons d'année. Mais, qu'en est-il de ce temps qui sépare deux années, hm? Vous êtes surement en train de vous dire que je suis cinglé, mais ce n'est pas le cas. Je suis juste une personne intellectuellement développée, et ça non plus, vous n'y pouvez rien. Je suis comme cette seconde qui fait basculer d'une année à l'autre, sans temps mort. Je suis cette seconde qui bascule une vie comme l'espace d'un simple et unique claquement de doigts. Vous ne comprenez donc pas qui je suis, qui est le véritable Edge à vous écouter? Ce n'est pas bien grave, je sais moi-même qui je suis réellement et c'est ce qui importe le plus. Je suis tout simplement en raccord avec mon propre moi intérieur et c'est ce qui compte, c'est ce qui est le plus important, c'est ce qui m'importe le plus à moi-même, le reste, je m'en tape. Maintenant, je tiens à m'adresser à mon sublime trophée, à mon important succès, à cette brillante ceinture que j'ai en ma possession. Eh bien oui, jusqu'à preuve du contraire, je suis toujours l'heureux propriétaire de cette magnifique et rayonnante ceinture qu'est le French Championship. Je discute avec elle, qu'en déplaise à certains. C'était entre moi et moi. Comme un rendez-vous intime, dans l'urgence. Toutes ces années à faire un métier qu'on aime, dans un journal qu'on aime. Et puis le saut dans le vide. Toutes les questions, alors, qui se bousculent, sur la liberté, le choix, le destin, le temps qui reste. Toutes ces questions, dont on ne sait pas quoi faire. Qui font revenir l'enfance, le long film de la vie, des flash, des bouts, des bribes, des images en accéléré ou au contraire des arrêts imprévus, insistants, qu'on interroge sans les comprendre. Avoir du temps, c'est un vertige. Une grâce, aussi, sans doute. Violente et cruelle. On affronte son destin, de gré ou de force. On refait l'histoire. On débusque des énigmes. On croise des fantômes. On bute sur des secrets. Tout arrive par bouffées, à l'improviste, par effraction. Je suis rempli de souvenirs grâce à toi ma belle. J'ai beaucoup de souvenirs mais... qu'est-ce qu'on est censé faire, avec tous nos souvenirs ? Qu'est-ce qu'on est censé comprendre, de cette vie qui se raconte dans le désordre, qui afflue par à-coups, brutalement, avec une intensité qui brûle et désempare ? Parfois, c'est trop fort, on suffoque, on perd pied, on ne sait plus ce qu'on vit. Une odeur, une simple odeur peut tout faire basculer. Une odeur qui annule le temps, qui efface les années, qui ramène à on ne sait quand, on ne sait où, jusqu'à ce qu'un visage, un paysage apparaisse, brièvement, fugitivement, imprimant le souvenir du souvenir. Oui, c'était ce jour-là, j'avais cet âge-là, mais pourquoi ai-je oublié, pourquoi tout cela me revient-il ? Un parfum d'herbes, une odeur de labour, de foin coupé, de feuilles qui brûlent, on est happé, tiré par la manche, on s'absente, on n'est plus là pour personne, on est convoqué par celui qu'on fut, ailleurs, en d'autres temps. C'est une rencontre avec celui qu'on a été, c'est un accès par effraction à notre être intime, à celui qu'on a oublié parce que la vie nous bouscule, nous égare, nous fait nous fuir nous-mêmes. Il y a tellement d'occasions de se perdre. Il y a tellement de raisons de se fermer la porte à soi-même. On prend des habitudes, on se crée un personnage. On est lâche, paresseux, on sauve sa peau. On se dit qu'on sauve sa peau. Qu'on n'a pas le choix. De toute façon, c'est trop tard. On a changé. Et on ne peut plus changer. Et puis voici que quelqu'un vous tire par la manche. C'est vous. Celui que vous étiez, que vous êtes resté, sous le masque. Et puis parfois c'est une chanson, une simple chanson. On écoute la radio, la nuit, sur l'autoroute. On entend cette chanson, cette vieille chanson qu'on avait oubliée. Ou bien on ne l'avait pas oubliée mais ça faisait tellement longtemps qu'on ne l'avait pas entendue. Elle amène avec elle tout un flot de souvenirs, d'émotions, de sensations. Si ça se trouve, les paroles sont idiotes. Et la musique un peu niaise. C'a n'a pas tellement d'importance. Il y a simplement que sur l'autoroute, cette nuit-là, on entend cette chanson-là. On ne sait pas ce qui se passe, on ne comprend pas ce qui nous arrive, mais on est submergé, terrassé. On rejoint sa propre histoire. On se retrouve sur la bonne fréquence. C'est tout un univers qui entre, douleur, souffrance et bonheur. On n'arrive pas à démêler, c'est un bloc d'émotion qui récapitule la vie. On tremble, on frissonne, on a envie de pleurer, on a envie d'embrasser, d'être embrassé. Les mots de la chanson parlent d'amour, de rencontre ou de séparation, ils disent bêtement, simplement, qu'il pleut ou qu'il fait nuit, que c'est l'automne ou qu'un ami est mort, qu'un train s'en va ou qu'on se reverra. Ces mots et cette musique sont comme des aimants qui accrochent tout ce qui est en nous, épars et diffus, tout ce qui vient de si loin, de l'enfance, tout ce qui nous fait vivre et aimer, tous les fantômes qui nous habitent et qu'on entend, cette nuit-là, sur l'autoroute, si distinctement nous murmurer à l'oreille les paroles de consolation qu'on attendait, qu'on désespérait d'entendre. Il faut juste dire oui. Ouvrir la porte à l'étranger qui vient nous observer. Ce soir, je veux créer un nouveau souvenir, j'ouvre cette porte à l'étranger. Alors, maintenant que la porte est ouverte, quel étranger dans ces loges veut me créer un nouveau souvenir en tentant de récupérer ma belle ceinture? Qui s'en sent capable? Alors, étranger... Wanna Play?

#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  3181

Edge se tourne vers l'écran et attend de voir s'il aura un prochain prétendant pour son French Championship.


Actolorise
Actolorise
Roster FWZ
Roster FWZ
Messages : 4598
Age : 25

#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  Empty Re: #DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...

Ven 14 Jan - 15:56
Alors que Edge venant tout juste de lancer son Open Challenge au titre French de manière plutot originale, la salle sombre dans la pénombre laissant juste un halo blanc autour d'Edge qui regarde toujours attentivement dans la même direction quand soudainement un vidéo clip est diffusé, un vidéo clip retracant l'obtention du titre French d'Edge pour la première fois à la FWZ, alors que ce bref récapitulatif vient de se faire visionner, l'écran noir se fige et un message y est alors inscris "Mais avant le French... que possedais tu ?" C'est alors que l'on voit un récapitulatif du tout premier regne de champion International d'Edge avait tenu l'an dernier et dont la fin s'est soldée par une Option C qui s'est vouée à l'échec, un second message s'affiche "Belle tentative de grimper et pourtant..." une 3eme vidéo sur le second règne de champion International s'en suit et elle se termine par Edge annoncant une nouvelle fois l'option C avec la même ceinture mais sans voir la fin de cela, un dernier message s'en suit "Te souviens tu de la suite ?" S'en suit alors la musique du Death Rider, Jon Moxley !




#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  190#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  374

Jon arrive alors sous l'acclamation du public, il se dirige avec un grand sourire moqueur envers Edge, fait le tour du ring, saisit un micro et rejoint Edge au centre du ring et prend immédiatement la parole.


#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  476#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  567

Donc, si j'ai bien compris Edge, ce soir dans cette magnifique ville tu souhaites trouver quelqu'un afin de crée un "souvenir" lors de Skylight c'est ca ? Tu souhaites quelqu'un capable de marquer ton égo en t'affrontant pour le French Championship ? Hmmm si mes souvenirs son correcte il y à quelques mois de cela, tu parlais déja de manière similaire disant que tu manquais de défi, de challenge et tu avais donc décider d'utiliser une seconde fois l'option C afin d'obtenir un title shot au FWZ Championship et à cette période la, c'est moi que tu aurais du affronter mais par une quelquonque magie, il se trouve que tu t'es retrouver dans un match pour la même ceinture que tu portes actuellement mais que tu avais lamantablement perdu alors que pourtant cela était un vrai défi de sortir d'une cage face à 2 autres Hommes non ? En tout cas j'aime voir à quel point tu es toujours en recherches de ce petit plus en tant que champion, il faut rester honnete, après moi, tu es le plus grand champion International avec 2 règnes très respectable Edge, certes ils ne parviennent pas à m'égaler tout deux réunis mais tu restes un champion très honorable et je suis ravis de voir que pour l'instant, tu n'as toujours pas évoquer de réaliser la même erreur que tu as déja commis à 2 reprises l'an dernier face en abandonnant ta ceinture alors que tu aurais pu visé à écrire l'histoire tout comme je l'ai fais à plusieurs reprises. Maintenant tu sembles plus déterminer que jamais à être un champion digne Edge au point que tu laisses quiquonque le désir avoir une opportunité à ta ceinture et cela tombe bien que tu cherches un adversaire car à la FWZ, il n'y à qu'une chose que je recherche encore... LE French Championship donc sur le coup nos recherches se complete n'est ce pas ?

#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  744#DESTINY_61 | Porte ouverte au premier étranger arrivé...  955

Et quand bien même tu viendrais à regretter tes paroles, ce qui te ferait passer pour le plus grand lache de cette federation, j'ai l'honneur de te dire que mon nom est déja inscris sur le contrat du match, t'empechant ainsi d'utiliser cette fameuse Option C à partir de... de.... 3...2...Maintenant, Jon Moxley contre Edge pour le French Championship, match qui verra le tout premier Grand Slam Champion de l'histoire de la French Wrestling Zone vient actuellement d'être officialisé ladies and gentleman pour Skylight, non seulement je décrocherais la dernière ceinture qu'il manque à mon palmares mais en plus, Seth Rollins et moi même allons devenir les nouveau champion par équipe après avoir prouver plus d'une fois que Rebellion est l'équipe de la FWZ, Seth conservera son titre International et ensemble nous vaincrons en plus le chamion de la FWZ et ca très cher public, c'est le souvenir que vous garderez tous de SKylight, Rebellion sortant vainqueur avec 4 ceintures sur les épaules, 2020 à été mon année avec le titre International, 2021 à été mon année avec le titre de la FWZ et maintenant je vous annonces que 2022 sera non seulement mon année en tant que champion French mais elle serz également l'année de Rebellion baybay !

Jon Moxley lache le micro, souriant à Edge et repart comme il est arriver

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum