French Wrestling Zone
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Bass
Bass
Admin
Admin
Messages : 1462
Age : 30

EVO #07 - Son Best Place Empty EVO #07 - Son Best Place

Dim 20 Déc - 14:36






BEA PRIESTLEY










De retour de pub, il est diffusé une annonce concernant le Main Event de ce soir ainsi qu’un rappel des évènements précédents de la soirée. Après ça une video se lance.


EVO #07 - Son Best Place Bp05510


On y voit un plan aérien d’une ville, au soleil levant. On y voit plusieurs centres d’intérêt comme la culture avec des plans sur une grande bibliothèque, un musée, une salle de concert, on y voit également représenté le travail en nous montrant des ouvriers, des administrés ou encore de jeunes cadres dynamiques dans leurs différents lieux de prédilection, et enfin tout ce qui se rapporte au monde sportif tel un stade de football, une patinoire, de l’équitation, une piscine, un ring de boxe. On survol différents quartiers. En fait au fur et à mesure des plans le cadre se resserre et les quartiers semblent de moins en moins huppés, les habitants de moins en moins guindés, jusqu’à arriver, caméra à l’épaule, derrière une personne encapuchonnée marchant dans une rue commerçante de banlieue.


EVO #07 - Son Best Place Bp05410


Un pas assuré, un sac bandoulière pendant sur son épaule droite, cette personne ne prête pas attention au monde qui l’entoure. Elle finit par bifurquer au détour d’une rue et le cadre change radicalement. La rue est plus étroite, la chaussée moins bien entretenue, moins propre aussi, l’endroit est sûrement bien moins famé d’un coup. La personne s’arrête devant une porte en acier rouillée et sort de son sac la clé afin d’ouvrir le bâtiment. L’inconnu laisse passer en premier le caméraman puis tout devient noir au moment où la porte claque. Quelques instants après un autre choc survient, faisant tressaillir le caméraman une seconde. La lumière s’est allumée mis elle n’est pas vive, l’ambiance est assez tamisée, les ampoules génèrent une couleur jaune d’antan, certaines clignote à cause de l’usure. Le caméraman panote doucement afin de dévoiler la scène. C’est un bâtiment avec une grande pièce centrale où se trouve un ring aux cordes décrochée.


EVO #07 - Son Best Place Bp05210


Autour il y a de vieux bancs en bois ainsi que différents engins d’entrainement de sport. En se rapprochant on remarque que ce n’est rien de bien clinquant, comme le reste des éléments présent, les poids sont pour la plupart cachés sous une épaisse couche de poussière, certains sacs de frappe sont percés, une poire s’est décrochée du point auquel elle était fixée. Même le sol semble avoir perdu la notion du temps. Il manque quelques lattes de bois çà et là alors qu’à d’autres endroits on voit des auréoles d’humidité certaines causées par des fuites dans la toiture. Enfin dans le fond on voit une cabine aux carreaux ternes, c’est d’ailleurs là-bas que la personne s’est posées quelques instants.


EVO #07 - Son Best Place Bp05310


Cette personne se lève et se déplace dans le bâtiment. La silhouette et le caméraman s’approchent l’un de l’autre doucement jusqu’à ce qu’enfin on puisse apercevoir le visage sous la capuche, c’est Bea Priestley.  



EVO #07 - Son Best Place Bp05610


BEA PRIESTLEY
Jusqu’à aujourd’hui j’ai trop échouée. Je me suis peut-être un peu perdue notamment avec les évènements récents. Toutes ces histoires avec notre leader Gail Kim ont été difficiles à encaisser, à digérer, elle n’est pas une personne facile et sûrement pas la personne à laquelle je tiens le plus. Je la respecte évidemment mais elle n’est pas Dieu. D’ailleurs Dieu n’existe pas, tout ça c’est des conneries, c’est pour des gens qui ne croient pas en eux, qui n’ont pas confiance en eux et qui se font dessus à la moindre difficulté. Je les respecte également, il faut une certaine dose de lâcheté pour s’abandonner au mensonge éhonté, chose que tout le monde n’a pas. Moi je ne suis pas lâche, je sais que je ne suis pas la plus forte, je ne suis pas la plus endurante, je ne suis pas celle qui encaisse le mieux, je ne suis pas non plus celle la plus douée d’intelligence. Mais j’ai assez de tout ça pour être une personne respectable, j’ai assez de ces éléments pour avoir une bonne existence, avoir des objectifs, des rêves, je pourrais parler de peur mais très peu de choses me font peur à vrai dire. Non je ne suis pas la meilleure mais je fais ce qu’il faut pour avoir le meilleur niveau possible, surtout sortir le meilleur de moi-même. Je travaille dur. Ça aussi c’est quelque chose qu’une part importante de la population ne fait pas. C’est également quelque chose que suffisamment de personnes méprisent. Ces personnes pensent certainement qu’elles ont du talent et qu’il est inutile de travailler, à ceux-là je leur dit qu’ils sont dans l’erreur, ils se trompent, oh oui, parce qu’en vérité vous vous reposez sur vos lauriers et tous ce en quoi vous croyez pouvoir faire confiance eh bien en fait ça va s’effacer, s’amenuiser et vous allez régressez. Alors que des personnes comme moi qui se donnent un mal de chien tous les jours, qui se démènent ne font que progresser, ils vous rattrapent en fait et votre chute n’en sera que plus douloureuse. Je viens ici régulièrement pour m’entrainer. Alors aujourd’hui vous le voyez, cette une salle miteuse, je suis seule et je ne risque pas de progresser bien rapidement, bien efficacement. Mais ce n’est pas forcement mes capacités physique que j’améliore. Ici le point principal c’est que je suis seule, il n’y a personne, aucun bruit, aucune distraction. Rien que moi et je peux me concentrer sur moi-même. Je pense, je réfléchi, beaucoup. Mon travail dans ce lieu est principalement mental, psychologique. Je me remets en question, je fais le point sur où j’en suis, quelles épreuves j’ai récemment traversé, les évènements qui se sont déroulés. Je réfléchi à ce que j’ai manqué, où j’ai pu faire erreur ou où je pourrai m’améliorer. Je le fait de moi-même pour moi-même, ça ne concerne personne d’autre, c’est mon temple à moi, pas au Migatte No Gokui, pas à quelqu’un d’autre, pas à un autre groupe ou une tierce personne. Cet endroit c’est mon Best Place. Pour le MNG il y a le temple mais c’est bien différent. Si je vous en parle aujourd’hui c’est pour vous montrer que le catch, la performance, le comportement ce n’est pas que ce qu’on peut voir aux premiers abords mais c’est aussi mental, beaucoup de choses se passent dans la tête et si vous êtes un fragile qui ne bosse pas vous ne serez pas bon et vous serez reprochable à mort. Vous pouvez perdre mais être fier de vous, être heureux de votre prestation parce que vous aurez senti l’évolution, que le travail paye. Quand je vois certaines personnes perdre dans un ring ça se voit quand elles sont indifférentes. Moi je perds je sais tout de suite si je suis heureuse de moi ou non et je ferai ce qui doit être fait en conséquence. Travaillez, ne lâchez rien, faites-le à votre manière comme moi je le fait. Je prends du recul pendant quelques semaines, je serai beaucoup ici et je reviendrai plus forte, je le sais déjà. Gail Kim ne sera pas là non plus pour me sortir de mon Best Place. Je ne suis pas la meilleure, mais je suis la performeuse et surtout la personne que je désire être. Je ne suis pas Dieu. Je ne suis pas une imitation de quelqu’un d’autre. Je ne suis personne d’autre que moi-même, celle que je me suis faite. Je suis Bea Priestley, sœur du Migatte No Gokui.  

EVO #07 - Son Best Place Bp05710


Bea Priestley se recule tout doucement et la vidéo se termine avec quelques images de Bea qui s’entraine sur les différents éléments présents. Enfin, le caméraman se recule jusqu’à arriver à la porte d’entrée qu’il franchie à nouveau.  



   
   ©️️ Jawilsia sur Never-Utopia - Readapted by Pato


EVO #07 - Son Best Place Women_10

EVO #07 - Son Best Place Osprea10
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum